« Le bloc » de Orange en démo à Rennes

Share

Le bloc par Orange a été présenté  il y a quelques mois. Orange continue sa campagne de présentation.

eIMG_20140224_120609

J’ai été pour ma part surpris par la petite taille et le faible poids de l’engin au regard des fonctions intégrées, qui sont pour rappel :

  • un ampli stéréo de 14W
  • un pico projecteur (854 x 480 pixels, 80 lumens)
  • une connectivité étendue : usb, hdmi, jack 3,5 mm en entrée et sortie casque, carte SDHC
  • des interfaces sans fil : wifi ( en mode client mais également point d’accès), bluetooth, NFC
  • des compatibilités étendues en terme de formats et de protocoles

Au vu du look de l’engin, je n’ai pas osé demandé si on ne pourrait pas rajouter un jack 6,35 mm avec entrée haute impédance pour sonoriser sa guitare :-). Peut être la Version 2 …
D’autant que le son est plutôt bon et puissant : la partie acoustique a été développée avec les ingénieurs de Cabasse. L’ensemble profite également des algorithmes de spatialisation du son qui permettent d’élargir le champ sonore et améliorer sa perception.1824_livecube

Ces algorithmes sont déjà connus, ils ont été intégrés par exemple aux Liveradio d’Orange. Ils sont également utilisés sur les oeuvres sonores proposées  par Radio France, Nouvoson. Le tout est made in France, et même made in Britany puisque l’équipe de spécialistes audio d’Orange labs est située à Lannion.

nouvosonConcernant la projection vidéo, on est bien en présence d’un picoprojecteur : précision et luminosité sont plutôt faibles. Il y manque également un réglage de parallaxe pour s’adapter à toutes les configuration de projection.
Le picoprojecteur reste également l’élément le plus consommateur en énergie du bloc. La projection ne durera pas plus de 2h en utilisant sa batterie de 5200mAh, alors qu’en utilisation audio seule on peut atteindre les 8 heures.

On pourrait rapprocher le coeur numérique du Bloc à un système de type Raspberry pi, avec ses coeurs ARM et ses décodeurs vidéo hardware. Le tout fonctionne avec un Androïd enfoui ( pas d’interface Androïd visible ). Le tout explique le nombre impressionnant de formats, de normes et d’interfaces supportées. La liste peut être longue, citons simplement le DLNA, bluetooth stéréo, streaming depuis deezer et le cloud Orange, …
On imaginerait bien d’ailleurs brancher une caméra, une manette de jeu sur le port USB pour transformer le tout en centre multimédia ou en console de jeu androïd.

Enfin finissons le tour d’horizon par les application Iphone et Androïd qui permettent un contrôle total de la bête. Elles ont été également développées par les équipes Orange Labs.

Le projet Le bloc a été prototypé par Orange Labs sur le site de Lannion. Son développement a impliqué de nombreuses équipes Orange Labs. Quand à son industrialisation, elle a été confiée à la société Awox connue pour ses ampoules sonores Striimlight.

Le bloc est disponible au prix de 399 € ou 199 € dans le cas où son achat est couplé avec un abonnement chez Orange.

Merci à Erwan Morvillez et Serge Le Boucher d’Orange Labs pour avoir répondu à mes questions.

Share

Vincent Recipon

Propriétaire de ce blog. Owner of this blog.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *