Les mystères de la recharge de la Seat Mii Electric

Share

Après 8 mois d’attente (!!!) nous avons enfin reçu notre Seat Mii Electric. Cela a permis de réaliser les tests de charge avec une wallbox Openevse. Cette wallbox étant connectée au serveur domotique il m’est possible de visualiser les courbes de charge de la voiture.

A noter qu’en dehors de l’application smartphone qui doit être visuellement différente d’une marque à une autre, il est fort probable que ces constatations s’appliquent également à la Skoda Citygo-e IV et Volkwagen e-up, si elles sont de dernière génération (batterie de 32kWh).

Fonctionnement du bouton de charge dans le véhicule

Le véhicule est équipé d’un bouton d’information et de gestion de la charge au bas du tableau de bord.
Ce bouton affiche le statut de la charge et permet d’agir sur le mode de fonctionnement

 

 

L’éclairage de ce bouton peut avoir trois états :

  • Eteint : pas de charge programmée et pas de charge en cours
  • Allumage fixe : une charge est programmée. La charge démarrera donc plus tard suivant la programmation qui a été réalisée
  • Allumage clignotant : la charge est en cours

En appuyant sur ce bouton on réalise l’action suivante :

  • Si le bouton est allumé fixe (comme sur l’animation) : passage en mode charge immédiate (extinction du bouton). Il y a dans ce cas deux possibilité :
    • Si un câble de charge est déjà connecté, démarrage de la charge (allumage clignotant)
    • Si un câble de charge n’est pas immédiatement connecté, la charge immédiate est active pendant 35 secondes  avant de revenir en mode charge programmée. 35 secondes c’est donc le temps que vous avez pour aller connecter le câble de charge (merci Philippe C.).
  • si le bouton est éteint : activation de la charge programmée (et donc allumage fixe du bouton)
  • si le bouton est clignotant : arrêt de la charge en court et passage en mode charge programmée si elle a été configurée.

A noter que ce bouton ne s’éclaire que si le contact et mis. Il reste également actif environ 1 minute après que le contact ait été coupé. Une fois ce délai passé l’allumage fixe du bouton se désactive pour réduire la consommation.

Programmation de la charge.

La programmation se fait suivant trois méthodes :

  • soit avec l’application smartphone DriveMii App.
    • Cette application s’utilise uniquement une fois dans la voiture et le smartphone connecté en bluetooth
    • Pour fonctionner cette application nécessite donc que vous ayez au préalable appairé le bluetooth de votre smartphone avec le kit main-libre du véhicule
  • soit avec le site Web my.seat La connexion avec la voiture se fait en 3G. Vous pouvez donc réaliser cette programmation où que vous soyez
    • Pour fonctionner
      • la carte SIM de votre véhicule a dûe être activée
      • vous avez créé un compte sur seat connect
      • vous avez intégré votre véhicule à ce compte
  • soit avec l’application smartphone Seat Connect app qui offre les même fonctions que le site web

Vitesse de la charge sur réseau domestique

Le sujet semble simple, mais ne l’est pas tout à fait. Les informations suivantes résultent d’essais à mon domicile (réseau électrique récent en monophasé, wallbox openevse, abonnement électrique de 45A)

Retenons surtout que les spécifications techniques sont justes : la Seat Mii sait se recharger en 32A même en monophasé, soit une charge complète en 5 heures. C’est important dans mon cas car je souhaite charger la nuit uniquement et justement ma période en heure creuse la nuit est de 5 heures.

Le temps de charge que je constate est donc de 4h35 pour passer de 10 à 100%, soit un temps proche de 5 heures pour une charge complète. J’ai pu constater également que le courant, en fait régulé par le chargeur de la voiture, est quasi constant et sans pointe. Mon disjoncteur étant un 32A il aurait vite disjoncté si ce n’était pas le cas.

Passons aux éléments qui sont moins sympathique :

  • tout d’abord il semblerait que la charge à 32A ne soit accessible que lorsqu’on a activé la carte SIM du véhicule. Pourquoi, comment je ne sais pas, mais il est probable qu’une configuration ou qu’un update logiciel ait lieu lorsque la connection cellulaire est activée.
    Il n’y a pas de raison de ne pas activer la sim du véhicule, mais cela demande quelques jours. Vous avez au moins une explication sur le fait que les premiers tests de charge puissent ne pas être très concluants.
  • ensuite en monophasé je constate que la charge à 32A ne fonctionne que pour une charge programmée (la nuit par exemple). Si je branche en journée la voiture sur cette même borne de recharge et que j’active la recharge immédiate, elle se limite à 16A, ce qui double le temps de charge.

Vitesse de la recharge sur borne publique

N’hésitez pas à confirmer ou corriger ces informations en commentaire de cet article.

  • la recharge immédiate sur une borne publique avec le connecteur Type 2 (donc en AC) autorise quand à elle une charge à 32A (7,2 kW). (merci Philippe C.). Cela est sans doute lié au fait que ces bornes permettent une recharge en triphasé. Dans ce cas une charge complète durera 5 heures.
    Il faut pour cela que la configuration du courant de charge soit fixée au maximum, par exemple par l’intermédiaire de l’application Seat Connect.
  • il est également possible de charger en DC avec la prise combo CCS jusqu’à 40kW. A noter cependant cette puissance est rarement atteinte, car elle est limitée par plusieurs facteurs : niveau de charge de la batterie, température de la batterie, usure de la batterie … Cette recharge permet de recharger le véhicule à 80% en 1 heure.

Programmation d’une charge

Je n’ai pas encore testé la programmation de plusieurs périodes de charge. Pour ce qui est du fonctionnement si une seule période de charge est programmée, par exemple en passant par l’application Seat Connect, en voici une présentation :

  • on retrouve d’abord une programmation d’heure de départ
    • Attention il ne s’agit pas de l’heure de départ de la charge, mais de l’heure à laquelle vous souhaitez partir avec votre véhicule.
    • Le véhicule va donc commencer plus ou moins tôt la charge en fonction du niveau de la batterie pour atteindre le niveau demandé à l’heure de départ.
    • pendant cette programmation horaire, il est possible de programmer une période d’heure creuse. J’ai pu lire que cette fonction n’est pas très fiable. Je vous incite donc à ne pas utiliser ces paramètres et à fixer l’heure de départ à l’heure de fin de la période d’heure creuse.
  • Associé à une heure de départ il y a un lieu de départ
    • Terme assez étrange puisque la fonction se réduit à paramétrer le type de charge voulu et le niveau de charge à atteindre
      • Type de charge : charge seule, climatisation seule ou les deux
      • Niveau de charge : charge à atteindre par pas de 10%.
    • La réduction du niveau de charge maximale permettra d’augmenter la durée de vie de la batterie. Si cela suffit à vos usage, limitez donc la charge à 80% ou 90% dans la majorité des cas.

La courbe de charge sur borne domestique

Voici 2 courbes de charge avec fin programmée 6h50 (« heure de départ ») :

Charge 10% à 90% (contrôlée par domotique à la fin)  Charge ~80% à 100%

On peut constater plusieurs choses :

  • Graphe de gauche
    • L’algorithme de charge démarre celle-ci à une heure assez cohérent en prenant de la marge pour atteindre le niveau voulu. De ce fait on voit sur la courbe que la charge a été arrêtée pendant près de 30 minutes vers 3h00 pour se resynchroniser sur l’heure de départ programmée.
    • Il peut donc y avoir un arrêt de la charge mais l’objectif reste atteint à l’heure prévue.
    • le courant de charge est constant à 32A sur la plage 10% à 90% de charge batterie.
    • La fin de la charge a été tronquée par une programmation domotique qui demande à la wallbox de couper l’électricité (réglage du niveau de charge par domotique)
  • Graphe de droite
    • le courant de charge descend régulièrement de 32A à 13A pendant les 50 dernières minutes. C’est un phénomène normal pour la charge des batteries Li-ion. Cette période correspond au passage d’un niveau batterie de 90% à 100%.
    • Autant donc éviter de charger au delà de 90% si on est pressé par le temps et qu’on n’en a pas besoin.
Share

Vincent Recipon

Propriétaire de ce blog. Owner of this blog.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Philippe CAPELUS dit :

    J’ai bien une Mii . Je suis Philippe28 sur AP. J’ai mis sur borne tri 3.6 kWh en 30 mn. Débridage obligatoire de l’intensité de la recharge immédiate sur Seat connect sinon hors programmation, impossible d’y échapper !
    Quant aux 35 secondes c’est voiture non branchée et programmation active pour le lendemain matin donc pas de déclenchement immédiat. Si j’éteins le bouton et que branche dans les secondes qui viennent, ok, la charge immediate se lance. Si j’attends plus de 35 secondes, et que je branche… Pas de charge. Vérification : j ouvre la porte, le bouton se rallume ! Bon courage à ceux qui me lisent

  2. Philippe CAPELUS dit :

    J’ai bien une Mii . Je suis Philippe28 sur AP. J’ai mis sur borne tri 3.6 kWh en 30 mn. Débridage obligatoire de l’intensité de la recharge immédiate sur Seat connect sinon hors programmation, impossible d’y échapper !

  3. Philippe dit :

    Je charge a 32 A sur borne publique T2. Relevé chargemap a l’appui. J’ai mis l’intensité de charge immédiate sur Max.

  4. Philippe CAPELUS dit :

    A vérifier ,  » si le bouton est allumé fixe (comme sur l’animation) : passage en mode charge immédiate (extinction du bouton). Si un chargeur est connecté, démarrage de la charge (allumage clignotant) » il faut le faire dans les 35 secondes (!) . Sinon la programmation se remet en route… Sans allumer ce fichu bouton! Testez : éteignez le bouton , attendez une minute et branchez un chargeur…. Ben ça ne démarre pas !

    • Bonjour, merci pour l’information. Je vais réintégrer cette information. Par contre je ne comprend pas tout a fait. Lors de mes tests voici de mémoire ce que j’ai fait : bouton allumé + prise branchée depuis quelques minutes –> j’ai le résultat filmé. Comment s’applique les 35 secondes que vous indiquez ?

  5. Fred78000 dit :

    Bravo et merci pour cette analyse très complète de la charge des triplettes du groupe Volkswagen, qui lève le voile sur certaines interrogations comme la charge bridée à 16 A pour certain en mono phasé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.