Notre projet, notre choix de construction

Share

Les étapes qui nous ont permis de monter notre projet sont décrits dans l’article Choisir un maître d’oeuvre pour construire votre maison. Voici les éléments qui nous ont permis d’aboutir à notre choix du constructeur.

Pour respecter le droit de propriété des sociétés vis-à-vis des documents fournis, le nom des sociétés n’est pas cité et tous les éléments proposés dans cet article sont issus de mon propre travail (vues 3D).

La définition de nos besoins

Nous souhaitions mettre l’accent sur l’aménagement intérieur dans ce projet de construction : habitabilité, confort.
D’un point de vue architecturale, nous n’avions pas d’à priori particulier : traditionnelle pas de problème, moderne ok , ultra moderne super. Cependant nous voulion essayer d’éviter d’avoir de multiples recoins, et des excroissances au RDC, en particulier pour un aspect performance énergétique.
Au plus la maison contient d’excroissances, au plus les surfaces de mur et de toiture sont importants par rapport à la surface habitable.

La surface habitable visée était d’environ 120m2 avec une définition des pièces et des surfaces assez précise. Cette étude nous a montré que la surface au RDC sera plus grande que l’étage. Nous ne pouvions donc pas éviter d’avoir une excroissance au RDC correspondant à la surface supplémentaire.

D’un point de vu des volumes de la maisons et de l’aspect de la maison nous avions 4 contraintes :

  • l’orientation au sud de la façade de la maison dû au terrain
  • l’obligation d’avoir la maison accolée au terrain d’à côté
  • notre volonté de garder la distance réglementaire des 3 mètres de l’autre côté du terrain ( non constructible mais avec un chemin piétonnier en bord de terrain ).
    Ce dernier point oblige à avoir une façade limitée à 12,72 mètres que nous utiliserons totalement.
  • nous ne souhaitions pas une porte d’entrée directement en façade de la maison

Au niveau organisation intérieure nous souhaitions :

  • une chambre au RDC avec salle d’eau
  • un salon-Salle à Manger au sud
  • un cuisine indépendante
  • une entrée indépendante contenant l’escalier (isolation phonique du RDC vers l’étage, amélioration du confort thermique).
  • une buanderie dans la zone chauffée
  • 3 chambres à l’étage
  • un salle de bain à l’étage avec douche et baignoire

Au niveau des dépendances nos besoins étaient :

  • nous souhaitions un garage suffisamment grand mais surtout assez large pour pouvoir sortir un vélo sans mettre en péril la peinture de la voiture.
    Peut-être, un jour mettrons-nous notre voiture au garage, c’est un doux rêve 😉 .
  • Par ailleurs notre besoin de stockage est important : le grenier au dessus du garage était nécessaire
  • Enfin, les règles du lotissement imposent que, si abri de jardin il y a, il soit inclus dans le projet de construction. Cet abri, en dur, a donc été prévu dès le début.

Nous nous sommes aperçus que la mise en relation de toutes ces contraintes oblige quasi systématiquement à aboutir à la même organisation intérieure, et à des volumes extérieurs équivalents. Cela me semble un signe que nos besoins étaient bien définis…

La recherche de sociétés

Bien qu’étant plutôt tenté pour entamer cette aventure avec un constructeur afin de limiter les risques ( surtout vis à vis des contraintes RT2012 ) nous souhaitions également évaluer le duo maître d’oeuvre + architecte. Nous avons trouvé les contacts principalement par le biais d’internet, de discussions avec nos connaissances et de visites de chantier.

Nous avons donc contacté 2 cabinets d’architecte, 5 constructeurs, et un architecteur .
Une première phase d’écrémage s’est déroulée au premier entretien : 1 architecte ainsi qu’un architecteur ne souhaitaient pas continuer.2 constructeurs ont également jeté l’éponge assez sommairement : pas de nouvelles, pas de réponse aux appels. Bon …

Restaient donc 3 constructeurs et un architecte qui souhaitaient travailler sur notre projet.

Le choix de notre constructeur

Le travail de comparaison entre les différentes propositions s’est déroulé au niveau des projets suivants :

Constructeur 1 Constructeur 2 Constructeur 3 Architecte + MO
Vue avant Constructeur1_avant Constructeur2_avant Constructeur3_avant X
Vue arrière Constructeur1_arriere Constructeur2_arriere Constructeur3_arriere  X
Prix / m2 hab.
1430 € / m2 1590 € / m2 1316 € / m2 1459 € / m2
Surfaces sous rampants 7,35 m2 au sol 0 m2 0 m2 0 m2
Garage, abri, grenier 67 m2 au sol 74 m2 au sol 71 m2 au sol 51 m2 au sol
Bâti Béton cellulaire pour l’habitation, parpaing pour le garage et abri Béton cellulaire Easytherm Parpaing
Eau chaude Ballon Thermodynamique Chauffe-eau solaire Ballon Thermodynamique Ballon Thermodynamique
Chauffage Chaudière gaz à condensation
Plancher chauffant en bas, radiateurs en haut
Chaudière gaz à condesnsation
Plancher chauffant en haut et en bas
Chaudière gaz à condensation
Radiateurs en haut et en bas
Electric heaters
Equipement Volets, porte de garage électrique, 40 m2 de terrasse, terrasse au 1er accessible Volets, porte de garage électrique, 25 m2 de terrasse Volets du bas électriques, porte garage manuelle, pas de terrasse Volets, porte de garage électrique, pas de terrasse
Remarque La maison des compromis. Constructeur à l’écoute de nos besoins. Tout béton cellulaire. Au final le prix était bien plus élevé que notre budget Très bon prix avec toit monopente. Beaucoup de surcoûts et de manques par rapport à nos demandes Maison moderne très stylée, pas de prise en compte des besoins, prix très élevé

Vous pouvez remarquer que les techniques de construction et le type de chauffage varient fortement d’une proposition à une autre.

Plutôt que de voir pourquoi nous avons choisi telle solution, procédons plutôt par élimination :

Architecte + Maître d’oeuvre

Ce premier projet était esthétiquement très moderne et nous plaisait beaucoup. Cependant au niveau aménagement intérieur, catastrophe 😯 , aucune de nos demandes n’avaient été prises en compte : pas d’entrée, une organisation type Loft sans isolation acoustique entre RDC et étage, une cuisine ouverte, pas de grenier,  etc … Peut être est-ce dû au fait que le projet était en fait réalisé par un stagiaire ? En terme de prix nous étions au dessus de notre budget d’environ 10%, mais au vu des prestations cela pouvait s’entendre. Remarquons également que le chauffage était électrique et les murs en parpaings, ce qui reste possible en RT2012 si l’isolation de la maison est suffisante ( dans ce cas il était prévu 160mm de laine roche sur les murs, et 400mm dans les combles ).

Un deuxième projet a été entrepris, prenant réellement en compte nos contraintes.Mais les coûts ont explosés nos budgets de près de 50%, sans possibilité de revenir dans des tarifs raisonnables.

Projet abandonné.

Constructeur 2

Constructeur2_avantLe constructeur 2 proposait une maison correspondant à toutes nos attentes. Par ailleurs la construction était en béton cellulaire, qui a ma préférence. Le travail sur le projet a nécessité 4 rendez-vous. Nous rappelions à chacun de ces rendez-vous notre contrainte budgétaire qui pouvait ,selon le constructeur, être tenue. Au dernier rendez-vous le prix final est tombé : 15% plus élevé que notre budget  🙁 . Par ailleurs il s’agissait d’un type de maison assez figé, donc avec peu de leviers pour travailler sur cet aspect coût.

Nous nous sommes aperçus également que le chauffe eau solaire c’est bien, mais en Bretagne le rendement ( le COP ) n’est seulement que de 2-2,5 en moyenne ce qui n’est pas meilleur qu’un chauffe-eau thermodynamique, pour un coût supérieur de 1500€. La conclusion à ce sujet avec le constructeur était qu’effectivement le chauffe solaire ne pouvait pas être amorti, mais qu’il fallait faire entrer dans ce choix l’aspect écologique du produit.

Enfin la visite d’une maison témoin nous a donné quelques limites du mode constructif : un garage en béton cellulaire c’est bien isolé mais ça ne respire pas et c’est donc très humide. Pourquoi donc construire un garage en béton cellulaire si cela impose une ventilation forcée ?

Projet abandonné.

Constructeur 3

Constructeur3_avantCe projet a eu notre faveur pendant un bon moment : très bon prix pour une maison avec toit monopente ( ce qui est souvent plus cher).

Le premier point qui nous a fait tiquer concerne le descriptif détaillé : beaucoup de prestations rajoutaient un surcoût. Exemple simple : un trait de sciotte sur la maison ou deux couleurs sur la façade et le prix était augmenté, alors que d’autres constructeurs proposaient ces services dans le prix inclus. Cette démarche de surcoût sur de nombreux point ne nous donnait également pas forcément une confiance importante. Cependant cela aurait pu se clarifier en travaillant ces détails, mais le prix n’aurait plus été le même.

Le deuxième point concerne les visites de chantier que nous avons réalisé : la première maison présentait des murs en parpaing avec à certains endroit plus d’1 cm de jour vertical entre chaque parpaing. La deuxième maison avait des montants de porte tâchés d’humidité et laissés en l’état ( sans doute dû à la méthode utilisée de plâtre projeté ).

Le troisième point concernait la santé financière de la société : dès le premier RDV le commercial nous avait montré son carnet de rendez-vous vide. Après avoir pris quelques renseignements, la vie semblait effectivement très dure pour eux.

Projet abandonné, même si nous avons appris plus tard que le constructeur avait été racheté et continuait normalement ses activités.

Constructeur 1

Constructeur1_avantC’est la maison des compromis : elle n’est pas parfaite mais tout est bien. En particulier tous les services que nous demandions sont présents, et même avec des plus ( terrasse accessible à l’étage), pour le prix que nous souhaitions. Il a fallu cependant rogner sur certains points : les pièces en haut ne sont pas pleine hauteur mais une partie est en sous-pente, les surfaces sont un peu moins généreuses, le chauffage utilise les techniques actuelles ayant le meilleur rapport qualité/prix …

Par ailleurs les visites de chantier ont été plutôt concluantes. En particulier une construction en béton cellulaire était en cours de finition et la qualité de la maçonnerie était très satisfaisante. Les finitions semblaient également bonnes.

Nous obtenions enfin des réponses à nos questions, avec le sourire, sans forcément rajouter systématiquement un surcoût au projet.

Le point qui nous semblait le plus critique concernait la distance qui sépare ce constructeur qui n’était pas implanté sur la région rennaise. Comment allaient-il gérer notre chantier correctement avec près de 2 heures de route allez-retour ? Il s’avère que cette société a pris un maître d’oeuvre sur la région rennaise pour gérer les projets qu’ils ont sur Rennes. La situation est donc saine à ce niveau.

Projet accepté.

La signature définitive

logo_signatureSi je me remets en mémoire toutes les phases qui nous ont permis d’arriver à la signature nous avons eu :

  • 4 versions du descriptif détaillé.
  • au moins 6 versions de plans
  • 5 rendez-vous
  • 2 emails très détaillés (>5 pages) de notre part à destination du constructeur, avec force photos et vues 3D, pour décrire très précisement ce que nous souhaitions au niveau de l’organisation intérieure et de l’esthétique extérieure.

De l’aveu même du constructeur nous avons été un peu plus fatiguant que la moyenne, mais d’autres sont encore bien plus pointilleux que nous.

La signature a eu lieu le 2 juillet 2013 de notre fait.

Share

Vincent Recipon

Propriétaire de ce blog. Owner of this blog.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *